Troubles de l’attention - Hyperactivité
Kinesthésie - Préparation examens, concours ...

Troubles de l'attention - Hyperactivité

Votre enfant* a des difficultés en classe ou en groupe ?

Il est très réservé ou à l'inverse, hyperactif ?
Il a des difficultés de concentration, de compréhension, de mémorisation ?
Il n’a pas le goût d’écrire ?


Un accompagnement avec l'aide de la rééducation kinesthésique (ou brain gym) a été mis en place par Paul et Gaïl Dennisson.

Cet entraînement est basé sur le mouvement.


Un enfant* qui présente ces difficultés doit, pour commencer, travailler au niveau psychomoteur,
c’est à dire qu’il doit se réapproprier son espace, en lien avec celui qui l’entoure.


En effet, son trop plein d'énergie ou sa trop grande timidité ne sont pas correctement canalisés physiquement.
Une rééquilibration régulière est souvent nécessaire pour aider l'enfant* à se sentir bien dans son entourage.


L'origine de ces difficultés peut être liée à notre génétique, au vécu de nos parents ou de nos aïeux, à notre éducation, à notre alimentation...

Une compensation se met en place dès la petite enfance (voire in utéro), et la personne ne peut pas faire autrement.


Cette compensation va se manifester soit physiquement (douleurs), soit dans le fonctionnement psycho-émotionnel de l'enfant*.
La rééducation kinesthésique permet d'accéder à la perception consciente de la mémoire des stress antérieurs et remet en mouvement les différentes parties du corps de telle sorte que celles et ceux qui apprennent mieux en marchant, en lisant, en chantant... bref en bougeant, s'autorisent à le faire quand c'est le bon moment. En effet, ce n'est pas en classe qu'il faut s'agiter pour intégrer la leçon : il s'agit donc d'aider l'enfant* à dépasser ce besoin de bouger quand ce n'est pas le moment.


Des exercices de gymnastique cérébrale, de réflexologie (comme l'EFT - Emotionnal Freedom Technic), et de graphisme amusants remettent en circuit ce qui ne fonctionnait plus.






La kinésiologie est une approche de neuro feed back qui permet par le test musculaire de comprendre ce qui dans le corps physique, mental, subtil ou émotionnel nous stresse au point de redouter les épreuves scolaires ou professionelles simples que d'autres personnes abordent plus sereinement.

L'outil s'appelle kinesthésie ou brain gym et signifie en fait que l'on va stimuler le cerveau par des mouvements adaptés, des étirements ou encore la sophrologie ou des points de réflexologie ciblés à la problématique que l'on souhaite résoudre.

C'est simple, une séance peut suffire pour relancer les capacités cognitives endormies.

Toutefois, si un trouble profond est inscrit, il est préférable de compter sur deux à 5 séances, et par conséquent, il est recommandé de s'y prendre à l'avance pour être prêt le jour "J".


Très efficace, cette approche vous met en situation de réussite sans fatigue ni effort physique ou intellectuel.



* Certains adultes rencontrent ces difficultés. Des solutions existent.

Prenez contact pour en parler au 06 12 17 46 61 (laisser un message pour être rappelé-e).